BZH SANDRA

01 décembre 2013

Plat de côtes de boeuf, façon carbonade

 Ce midi, on change les habitudes ! Pas de poulet sur ma table... Au diable la routine ! Aujourd'hui c'est le boeuf qui est à l'honneur.

Et pour ne pas tomber dans la facilité d'un bon rosbeef bien saignant et juteux, piqué à l'ail (encore que... trouver le bon équilibre entre saignant, à point et trop cuit, ne soit pas chose aisée !!! Et c'est ma tata Marie-Françoise, chez qui j'ai dégusté le meilleur rosbeef de ma vie, qui le dit !), j'ai choisi de cuisiner un bon p'tit plat mijoté, qu'on déguste traditionnellement un peu plus au Nord de chez moi !

Ça tombe bien ! J'ai découvert dans la réserve de Jules, une belle bouteille de bière Trappiste ! Ça devrait faire l'affaire... Il ne m'en voudra pas (enfin... je l'espère !), lui, qui préfère la bière blanche, de lui avoir piqué une "petite" ambrée !

Plat de côtes de boeuf,

façon carbonade

Pour 6 personnes :

1,3 kg de plat de côtes de boeuf

1 kg de carottes

1 kg de pommes de terre

2 oignons

2 cubes de boeuf

1 bière

20 cl d'eau

1/2 CC de piment doux

1/2 CC de coriandre moulue

1/2 CC de paprika doux

1 CC de fond de viande déshydraté

1 CC d'huile d'olive

********************

Peler et laver les légumes. Les couper en carrés ou en rondelles.

Peler et émincer les oignons.

Faire chauffer l'huile dans une cocotte et y faire fondre les oignons.

Ajouter la moitié des carottes et des pommes de terre. Émietter un cube de boeuf et tout mélanger.

Déposer le boeuf, couvrir du restant de carottes et de pommes de terre et émietter le dernier cube de boeuf.

Verser la bière et l'eau et saupoudrer avec les épices.

Fermer la cocotte et cuire 1h30, à feu doux, à partir du chuchotement de la soupape.

A la fin de la cuisson, avant de servir, saupoudrer de fond de viande.

1201 Plat de côte de boeuf façon carbonnade

Sources d'inspiration : Les papilles de Sagweste

 

imprimante_03 Plat de côtes de boeuf, façon carbonade

 

Oups ! J'aurai p'têt' dû prendre une bière un peu moins corsée ! On a bien senti l'amertume de l'ambrée, là ! Et si c'était tout à fait correct, un peu plus de douceur aurait été sûrement un peu plus agréable en bouche...

J'ai également pris quelques libertés avec la recette originale : j'ai détaillé la viande en cubes au lieu de laisser le plat de côtes en entier et je n'ai pas mis de pommes de terre. Je n'ai pas, non plus, utilisé de cocotte-minute, mais ma bonne cocotte en fonte. Pour le temps de cuisson, je n'ai pas fait attention, mais j'ai laissé le tout, mijoter à feu très doux, pendant une bonne partie de la matinée, en surveillant régulièrement et en faisant bien attention qu'il reste assez de liquide !

Ceci dit, à part Junior, nous n'avons pas dédaigné la sauce et avec les frites (ce n'est pas souvent à la maison, alors, quand y'en a, on se lâche !), le plat n'a pas fait un pli !!!

Il me reste une bouteille de bière Trappiste, mais de la brune, celle-là ! Que vais-je donc bien pouvoir en faire ???

Posté par LAUDRA2910 à 00:00 - Viandes, oeufs, etc. - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Commentaires

  • La même chose avec de la bière brune, en prenant des joues de bœuf et en ajoutant des pruneaux(6/7 gros) et de la vergeoise (une à deux cuil à soupe, suivant le goût) pour contrer l'acidité et l'amertume de la bière. Servir les pommes de terre cuites à l'eau ou vapeur à part.🙂

    Posté par Nath.r, 05 mai 2019 à 21:44

Poster un commentaire